• Maxime Lavoie

Votre mal de dos pourrait-il être dû à ce que vous mangez?

Updated: 3 days ago


En tant que chiropraticien, il va sans dire que le traitement des douleurs au dos fait partie de mon quotidien. Curieusement, un grand nombre de douleurs apparaissent souvent de façon insidieuse, sans traumatisme apparent.


En effet, j’entends quotidiennement : « C’est apparu comme ça ce matin en me levant! », « J’ai fait un mouvement banal et je suis resté coincé! », ou alors « J’ai mal depuis des années, ça vient et ça part, je me fais traiter mais ça revient toujours après un certain temps ».


Dans ma pratique, une des causes fréquentes des problématiques de douleurs chroniques ou récalcitrantes aux traitements manuels conventionnels semble provenir de l’alimentation, plus précisément de certains aliments spécifiques et différents d'individu en individu!


Il est maintenant bien connu que l’inflammation est impliquée dans une panoplie de maladies chroniques, dont plusieurs conditions neuro-musculo-squelettiques.


On sait également que l’alimentation transformée moderne peut causer de l’inflammation que l’on dit « systémique » ou méta-inflammation; c’est-à-dire de l’inflammation généralisée dans tout le corps. C’est pourquoi selon moi la nutrition n’est pas une « thérapie alternative » mais bien une des BASES les plus IMPORTANTES de la santé!


Comme l’avait si bien dit Hippocrates : « Que ton alimentation soit ta première médecine. »


L’approche que j’utilise en clinique est une approche de santé globale orientée sur l’identification des causes, qui considère chaque patient dans son individualité biochimique/nutritionnelle, structurelle et émotionnelle.


Cette approche utilise l'évaluation d'indicateurs tels que le test musculaire comme outil d’évaluation neurologique fonctionnelle, certains points réflexes du système nerveux, l'évaluation de la douleur et des amplitudes de mouvements, tests orthopédiques, etc. Ce type d'évaluation permet au professionnel de la santé d’identifier les éléments pouvant venir stresser (ou aider!) les différents systèmes du corps pertinents à l'examen clinique.


Certains aliments modernes étant très transformés et irritants pour le corps, viendront souvent affecter certains de ces indicateurs et souvent même affecter la contraction musculaire optimale de groupes musculaires tels que les différents muscles stabilisateurs du dos, du cou et des épaules, etc!


Ce processus implique des mécanismes appelés « réflexes viscéro-somatiques ». Ces muscles dysfonctionnels pourront venir à leur tour causer des tensions chroniques, causer un mauvais mouvement des vertèbres et du bassin et éventuellement de la douleur et possiblement de la dégénérescence!


L'inflammation chronique peut également entraîner un stress de l'axe HPA et mener à une potentielle faiblesse ligamentaire et possiblement des blessures récurrentes ou chroniques si non adressée.


Évidemment chacun est différent. Un aliment peut s’avérer sans problème pour une personne, mais créer des problèmes chez une autre.


Dans tous les cas, un examen plus complet peut s'avérer très utile pour aider à identifier LA ou LES CAUSES de vos douleurs.


Si vous croyez que ça peut s'appliquer à vous ou à un de vos proches, je vous encourage à vous faire évaluer de façon plus approfondie ou d'en discuter avec un professionnel de la santé en mesure de considérer ces facteurs de façon compréhensive!


À votre santé!

Dr Maxime Lavoie, chiropraticien

170 views0 comments

Recent Posts

See All