• Maxime Lavoie

Douleurs aux genoux

Updated: 4 days ago



Avez-vous des douleurs aux genoux ?


Vos genoux vous font souffrir ? Trainez-vous de vieilles blessures ou faiblesses ?


En tant que chiropraticien et sportif, je rencontre quotidiennement des gens aux prises avec des problèmes de genoux. C’est une articulation qui est soumise à d’importantes forces lors des activités quotidiennes et encore plus lors d’activités sportives intenses. Elle doit donc être bien balancée pour un fonctionnement optimal sans douleur et éviter les blessures.


Si un débalancement mécanique est présent, il y aura tôt ou tard apparition d’une douleur ou blessure et éventuellement de la dégénérescence.


Chez les sportifs les blessures seront plus fréquentes alors que chez les gens plus sédentaires on remarquera plutôt grincement, douleur occasionnelle et/ou dégénérescence. De plus, les sportifs présentent souvent un certain degré de fatigue ou stress chronique (trop de sport, blessure, pas assez de récupération, mauvais sommeil, etc) qui peut entraîner une fragilité ligamentaire prédisposant davantage aux blessures.


Comment remédier à la situation ?


Une bonne évaluation du genou tiendra non seulement compte des différents muscles croisant l’articulation (quadriceps, ischio-jambiers, gastrocnémiens, poplité) mais aussi les articulations distales et proximales ; l’intégrité de la cheville, le pied, la hanche et le bassin sont d’une importance capitale dans le bon fonctionnement du genou.


Chacune de ces articulations comporte également son lot de muscles respectifs à évaluer. Il y a donc beaucoup d’éléments à vérifier et traiter pour un fonctionnement optimal et éviter les récidives !


Le mauvais fonctionnement de tous ces muscles est souvent dû à une dysfonction de leur innervation; il est donc très important d'aller voir les vertèbres des racines nerveuses correspondantes !


Fait intéressant, j’ai aussi observé dans ma pratique à travers les années que plusieurs problématiques récurrentes aux genoux semble pouvoir avoir un lien avec le système digestif. Dr George Goodheart, fondateur de la Kinésiologie Appliquée avait observé une corrélation entre le quadriceps et le petit intestin, les ischio-jambiers et le gros intestin, le poplité et la vésicule biliaire. Une altération du fonctionnement optimal d’un de ses systèmes peut entraîner, par différents réflexes viscéro-somatiques, une fonction altérée de ces muscles stabilisateurs du genou.


Voici quelques exemples de stresseurs du système digestif :


- Sensibilités alimentaires

- Déséquilibres de la flore intestinale - microbiome

- Micro-organismes opportunistes (Candida, Parasites, Virus, Bactéries)

- Métaux lourds, toxicité, Xeno oestrogènes - BPA

- Stress émotionnel


Une autre cause très fréquente, comme mentionné plus haut, la "fatigue" des glandes surrénales (stress et déséquilibre de l'axe HPA) peut amener une faiblesse au niveau des ligaments, prédisposer aux blessures et retarder la récupération.


Il y a donc une panoplie de facteurs à considérer lorsqu’on adresse une problématique de genou outre l’articulation elle-même. La source du problème provient la plupart du temps d’ailleurs, la douleur n’étant qu’une compensation !


La douleur au genou représente un signal d'alarme reflétant des compensations provenant souvent de beaucoup plus loin; d'autres systèmes du corps (digestif, hormonal, autres muscles/articulations) amenant des adaptations neurologiques qui viennent causer une distortion de l'alignement articulaire.


D'où l'importance d'adresser la cause de la problématique si on veut régler cette dernière une fois pour toutes!


En résumé, que vous présentiez des douleurs, blessures ou dysfonctions au genou, il est d’une importance capitale de bien vous faire évaluer de façon complète et globale (pas juste localement au niveau du genou comme tel) pour éviter blessures, dégénérescence et récurrence de problèmes de genoux !


À votre santé !

Dr Maxime Lavoie, chiropraticien

270 views0 comments

Recent Posts

See All